Petit vocabulaire

Alpines, Alpilles ?

Un acte administratif de 1791 donne un nom générique aux 2 branches  du canal: le canal des Alpines.

C’est un nom qui questionne ; pourquoi Alpines et non Alpilles comme la chaîne de montagne toute proche ?

Il semble que le mot Alpines soit le mot ancien pour désigner les Alpilles et qui vient de Alpes, alpin.  Au 18ème siècle, le sommet de la chaîne connu actuellement comme la Tour des Opies est appelé Houpies   . Ce nom est dérivé du provençal Aupiho qui est le diminutif d’Aup (Alpes). Puis le massif entier devient peu à peu  Alpilles, petites Alpes .Les 2 appellations Alpines et Alpilles coexistent, avec une préférence pour Alpines, ce qui explique l’acte administratif de 1791.L’écrivain  Frédéric Mistral (1830- 1914) natif de Maillane, prix Nobel de littérature, emploie le mot »Alpilles » qui s’impose alors pour le Massif.

Qu’est ce qu’une filiole ?

En Provence , une filiole désigne un petit canal dérivé d’un plus grand canal.

Le canal des Alpines et d’autres canaux qui ont leurs prises d’eau sur le canal EDF ou sur la Durance alimentent de nombreuses filioles qui constituent un maillage hydraulique pour l’irrigation de la Provence

Qu’est ce qu’une martelière?

Une martelière est un ensemble qui comprend une pierre ou un bloc en ciment, avec deux rainures verticales, dans lesquelles coulisse la plaque qui arrête l’eau. Quand on l’enlève, l’eau passe. Sur le canal elle permet de réguler l’accès à l’eau des filioles, puis des champs et des jardins.

Qu’est ce qu’un gaudre ?

En Provence, un gaudre est un fossé, souvent à sec, qui évacue les eaux de pluie en cas de fortes averses. Il n’a pas de relation avec le canal des Alpines. Au contraire, pour éviter les crues, les nombreux gaudres qui croisent le canal ne se jettent pas dedans, mais l’évitent soit au-dessus par un pont-gaudre, soit en-dessous, le canal passant alors sur un pont-canal.